Archive pour la catégorie 'First Pix'

De la télé au ciné

6 juin, 2007

Il y a en ce moment plein d’annonces  de projets d’adaptation de dessins animés pour le grand écran. Alors, moi, je dis « pourquoi pas ? », on attend bien l’adaptation de Dragon Ball Z depuis des années (faisable ou pas ?) ! Surtout que l’un de ces projets est chapeauté par les frères Wachowski (Matrix) en personne, ce qui rend la chose tout de suite encore plus intéressante. Sauf que…

speedraceranime.jpg

Sauf que leur projet est d’adapter Speed Racer, une espèce de Michel Vaillant à la japonaise que je n’ai même jamais vu. En plus, une histoire de course automobile, ça ne fait presque jamais un bon film… On va leur laisser le bénéfice du doute, parce que ce sont des réalisateurs quand même assez talentueux, mais le look des personnages fait vraiment pitié et ça fait peur quand on lit l’histoire. Grosso merdo, c’est la même que celle du film Michel Vaillant (bah tiens ! comme quoi ça s’annonce pas terrible) avec une écurie de gentils, une écurie de méchants et des voitures qui roulent vite. Originalité, quand tu nous tiens ! Espérons que le look du film sera donc à la hauteur, avec un tournage entièrement sur fond vert à la Sin City et des voitures à 100% du temps en images de synthèse. Le casting est fait (Matthew Fox de Lost devrait faire le méchant, si j’ai bien compris), manque plus que de voir les premières images. En attendant, voici celle de la voiture du gentil :

mach5teaser.jpg

Dans la série des adaptations « à voir le jour prochainement si elles se font », Warner Bros. annonce celles des Cosmocats (produit par Joel Silver, comme Speed Racer) et une nouvelle version de Musclor (qui ne s’appellera sûrement pas comme ça chez nous mais Les Maîtres de l’Univers, beaucoup plus classe) (le titre original est pas mieux : He-Man, qu’on pourrait traduire par « Lui l’Homme »…)… Même si ces séries profitent d’un fort capital sympathie grâce à la nostalgie, avouons que le look des héros va devoir être sérieusement retravaillé tant ils sont kitchs aujourd’hui. 

Quand je pense à ce qu’auraient pu faire les Wachowski avec Dragon Ball…  

Des réalisateurs à la production

5 juin, 2007

Il arrive parfois (souvent) que des réalisateurs aient envie de gagner davantage d’argent, ou bien d’aider de jeunes talents. Et, dans les deux cas, la meilleure solution est de devenir producteur de films d’horreur. En voici deux exemples à venir :

Trick ‘r Treat :

trickrtreatteaserhd.jpg

Ici, c’est Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men) qui s’occupe de mettre son nom sur l’affiche et de rassembler des fonds, pour un petit film d’horreur qui s’annonce bien sympathique avec son ambiance de fête d’Halloween. Le film racontera ainsi quatre histoires différentes qui s’entrecouperont lors du jour des morts, procédé qui peut être ô! combien casse-gueule mais qui, s’il est réussi, permettrait au film de s’offrir un rythme de folie. Surtout que l’ambiance des premières photos a un petit côté comédie very dark plutôt attrayant et qu’il y a la très mignonne Anna Paquin dedans, dans un très seyant costume de Petit Chaperon Rouge (X-Men).

trickrtreat10.jpg  trickrtreat13.jpg  trickrtreat20.jpg

  The Orphanage :

theorphanage.jpg

Guillermo Del Toro (Blade 2, Le Labyrinthe de Pan) au générique d’un film, ça ne peut vouloir dire qu’une chose : oooh yeah ! Pourtant, il faut rester méfiant car ce n’est pas parce qu’un réalisateur a fait d’excellents films d’horreur qu’il en produira d’autres du même accabit (qui a dit Sam Raimi ?… Boogeyman, c’est toi ! Vu !). Le scénario a donc l’air assez classique avec sa famille qui veut retaper un vieil orphelinat, histoire d’en faire un centre d’accueil pour enfants handicapés, et dont le fils va se faire un ami imaginaire plutôt flippant (l’épouvantail au-dessus), mais on compte bien sur Del Toro pour veiller à ce qu’il y ait du fond et de la forme de qualité dans le film. Et comme je vous aime bien, voici le premier teaser :

Image de prévisualisation YouTube

Métro, crado, maso

4 juin, 2007

Une pitite news pour vous parler d’un film d’horreur particulièrement alléchant qui devrait sortir sur nos écrans en 2008, Midnight Meat Train. L’histoire d’un boucher qui fait des heures sup’ tard le soir, dans le métro. Midnight – meat- train… ok, j’ai saisi le topo.

midnightmeattrainteaser.jpg

Alors, pourquoi est-ce alléchant ? Bah parce que, si vous arrivez à le lire sur l’affiche-teaser (désolé, la qualité est pas top), ce film est né de l’esprit torturé de Clive Barker (Hellraiser, Candyman), déjà. Et ça fait plaisir. Et si vos yeux sont vraiment excellents, vous verrez que la réalisation est assurée par Ryuhei Kitamura (Versus, Godzilla Final Wars), un japonais un peu fou qui pourrait donner une réelle originalité au projet. Et ça c’est cool.

Mais ce que l’on ne voit pas sur l’affiche, c’est que le rôle du boucher/tueur sera tenu par Vinnie Jones (Snatch, X-Men 3), l’anglais avec une tête qui fait peur et plus connu sous le surnom de Tony Dents-de-Plomb. Un acteur avec une réelle aura de méchant tout en pouvant être sympathico-charismatique, et qui a toujours été sous-employé jusqu’ici. Le voir donc en tête d’affiche d’un film d’horreur prometteur, eh bah ça fait juste très envie.

vinniejones.jpg

Le visage du Joker

21 mai, 2007

Batman Begins avait peut-être des défauts très gênants (le quête de réalisme, au hasard), il n’empêche qu’il finissait sur la promesse d’une suite méga-alléchante avec l’apparition du Joker, nemesis par excellence du Dark Knight. Et quand on a eu la confirmation qu’il serait joué par Heath Ledger, là ça a fait très mal : comment cet acteur palichon pourrait supplanter Nicholson ? Un peu comme si l’on faisait jouer Conan par Ben Affleck…

Et là, surprise, la première image du Joker fait remonter considérablement ce film dans la côte des films à attendre. Pourquoi, direz-vous ? Bah, regardez-vous même…

darkknightjoker.jpg

Il rend plutôt bien, non ?

1...34567