Critique ciné : Papillon

papillon

Pour se sortir de leur carcan de producteurs de séries B musclées, les frères Hadida mettent de temps en temps en chantier des films plus respectables, à savoir des films historiques. Faut un bien un peu de spectacle, hein. Ainsi, avec quelques confrères, ils se réapproprient ici la fameuse histoire de Papillon et le font fort heureusement bien mieux que lorsqu’ils s’attaquèrent à celle de Pompéi. Le film fait montre d’un classicisme sans spectaculaire inutile, porté par une histoire forte et des comédiens irréprochables afin de lui donner corps. Pas forcément utile quand on voit le peu de différences qu’elle entretient avec le Papillon de 1973, cette relecture de l’autobiographie de Henri Charrière reste très bien faite et l’occasion pour une nouvelle génération de spectateurs de découvrir ce récit édifiant d’une rage de liberté irrépressible.

Une Réponse à “Critique ciné : Papillon”

  1. karine dit :

    mais c’est Freddy Mercury qui joue !!

Laisser un commentaire