Auto-promo : L’univers romantico-trash des frères Farrelly

En bon défenseur de la vérité et pourfendeur des idées préconçues, j’ai profité de la sortie de Bon à Tirer (B.A.T.) pour rendre les honneurs aux Farrelly, Peter et Bobby. Car s’ils sont réputés avant tout pour leurs gags scabreux, la manière dont ils se foutent royalement du politiquement correct, les frangins sont aussi et avant tout d’indécrottables romantiques doublés de vrais humanistes comme en témoigne la quasi-intégralité de leur filmographie, aussi bien en tant que réalisateurs qu’en tant que producteurs. C’est en tout cas ce que j’ai voulu démontrer avec ce petit dossier sur la carrière des « anti-frères Coen » comme ils aiment à se définir, certainement parce qu’ils veulent davantage parler à notre coeur qu’à notre cerveau, et j’espère qu’après l’avoir lu vous comprendrez à quel point leurs films vont bien au-delà du simple humour pipi-caca.

A plus les buddies !

L’UNIVERS ROMANTICO-TRASH DES FARRELLY

bon a tirer_hall pass_owen wilson_jason sudeikis_christina applegate_jenna fischer_richard jenkins_bobby farrelly_peter farrelly

Laisser un commentaire