Auto promo : Maisons hantées originales à céder

M’étant proposé à nouveau pour un dossier sur les maisons hantées à l’occasion de la sortie de l’uruguayen The Silent House (La Casa muda), j’ai été pris de court quand il s’est avéré qu’on me l’acceptait cette fois. En effet, bien que j’adore ce genre de films (mon top 5 ciné est squatté par cinq films de fantômes), je n’avais pas d’idée précise sur la manière dont aborder le sujet. Faire un historique ? Trop large pour le temps qui m’était alloué. Quelque chose de plus thématique ? Difficile quand on n’a pas vu le film auquel son dossier est rattaché. Alors j’ai un peu cédé à la facilité et me suis lancé sur une sorte de top 10 des « maisons hantées originales », le film de Gustavo Hernandez se démarquant de la concurrence autant par sa forme (un plan-séquence unique filmé en HD avec un téléphone portable) que par son fond (le twist final, souvent décrié). Et pour que mon papier soit plus sympa, j’ai eu envie de présenter ça un peu à la manière d’annonces immobilières… la bonne idée…

Déjà, en faisant des recherches, je me suis rendu compte qu’un site anglophone avait déjà fait quelque chose de similaire. Bon, exactement ça, en fait. Et très bien en plus, avec de véritables descriptions quasi-professionnelles des bâtisses garnies de détails des films (si vous voulez voir, c’est par ici). Mais comme mon idée était plutôt de parler des longs-métrages comme si c’étaient EUX les maisons, d’en montrer l’originalité avec le langage de l’immobilier, j’ai tout de même décidé de rester sur cette voie… pour me retrouver à grave galérer, peu inspiré au final par cette approche. Là, je me suis demandé si je n’allais pas me coincer les testicules dans le rabat de l’ordi portable pour m’apprendre à vouloir jouer les petits malins puis, me rappelant combien ça fait mal (un pari stupide quand j’étais jeune… cherchez pas), j’ai décidé à la place de reprendre un peu tout ça.

Et devinez quoi ? Bah ouais, en fin de compte, j’en suis plutôt content de mon petit dossier ! Il se tient à peu près, n’est pas trop chiant à lire et, cerise sur le gâteau, il m’a donné l’occasion de retrouver la trace d’un téléfilm Disney que j’avais adoré à l’époque, Fantômes pour rire, et dont je parle ici pour tous ceux qui, comme mabataille et moi, furent traumatisés au cri du « OOGIE BOOGIE ! » Sur ce, bonne lecture et à très vite pour un dossier sur les invasions extraterrestres !

THE SILENT HOUSE : MAISONS HANTEES ORIGINALES A CEDER

monster house_steve buscemi_mitchel musso_maggie gyllenhaal_jason lee_gil kenan_robert zemeckis_maison hantee_haunted house

Une Réponse à “Auto promo : Maisons hantées originales à céder”

  1. mabataille dit :

    mictions nocturnes me voilà !

Laisser un commentaire