Moi, moche et méchant – trailer : les bad-guys ont bien changé en bien

Il y a peu nous évoquions le cas de Megamind, un film d’animation dans lequel le héros n’est autre que… le super-méchant de l’histoire. Il faut croire alors que les Temps sont à l’inversion des rôles car avec Moi, moche et méchant, première production de Illumination Entertainment, nous aurons là encore droit à l’histoire d’un génie du mal pas si vilain que ça.

La chose s’annonce tout de même moins intéressante que le long-métrage made in Dreamworks Animation, ce Despicable Me (titre original) lorgnant davantage vers la comédie familiale que son concurrent direct. Nous y suivrons ainsi Groo, un super-méchant fomentant les plans les plus machiavéliques jusqu’au jour où trois orphelins débarquent chez lui, l’amenant petit à petit à dévoiler un autre aspect de sa personnalité… Moins tripant, c’est clair. Et ce n’est pas en vendant la 3D du film sur des images de montagne-russe comme dans cette nouvelle bande-annonce (la 3D doit justement éviter le côté « forain » pour s’imposer comme nouveau langage cinématographique) qu’ils nous attireront davantage.

Enfin, qui sait : entre la performance vocale de Steve Carell (remplacé par Gad Elmaleh sur la VF) et des minions rappelant fortement les lapins crétins, peut-être ce Moi, moche et méchant saura-t-il nous surprendre et nous dérider ? La réponse, vous la trouverez le 13 octobre dans les salles obscures !

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire