Des news du prochain Proyas

Alex Proyas mériterait des baffes. Pas parce qu’il réalise ses films comme un tâcheron, loin de là, mais parce qu’il n’en tourne en fait pas assez. I, Robot date déjà de 2004 et, depuis, aucun de ses travaux ne nous est parvenu. Donc il mérite bien quelques baffes, ne serait-ce qu’au regard de notre frustration. Lui ou les producteurs qui n’osent lui donner les moyens de tourner, je ne sais pas, mais quelqu’un mérite une mandale sévère dans cette affaire (peut-être même nous, qui sait ?).

Toujours est-il que le monsieur derrière des chefs d’oeuvres comme The Crow ou Dark City va très prochainement revenir sur nos écrans, normalement, avec Knowing. Un thriller surnaturel aux accents de science-fiction dans lequel Nicolas Cage tiendra le rôle principal, supporté dans cette tâche par la très mignonne Rose Byrne, et pour lequel un synopsis vient d’être révélé.

Voici donc le synopsis :
En 1958, à l’occasion de la célébration d’une nouvelle école, des élèves ont la charge de faire des dessins pour remplir une capsule temporelle qui va être enterrée pour les cinquante prochaines années. Parmi eux, une fillette mystérieuse entendant des voix va cependant déroger à cette consigne et, en lieu et place des dessins, elle va joindre à la capsule un papier sur lequel elle a inscrit des chiffres de façon apparemment aléatoire.
50 ans plus tard, la capsule est ré-ouverte par les élèves actuels de l’école et le papier se retrouve alors entre les mains de Caleb Myles. Mais c’est son père, le professeur Ted Myles (
Nicolas Cage), qui va parvenir à décrypter le « code » contenu sur la feuille : il s’agit en fait de dates, pour la plupart concernant les cinquante dernières années et prédisant avec une très grande précision diverses catastrophes ayant eu lieu durant ce laps de temps. En cherchant encore, le professeur découvre que trois autres dates ne sont toujours pas passées et que la dernière d’entre elles, à la toute fin, prédit une destruction à grande échelle dans laquelle lui et son fils auraient une part de responsabilité…
Quand sa tentative pour alerter les autorités échoue, Ted n’a alors plus le choix et devra trouver par lui-même la solution pour empêcher cette catastrophe de se produire, aidé en cela par Diana Whelan (
Rose Byrne) et Abby, la fille et la petite-fille de l’auteur de la prophétie cryptée.
Une course contre la montre s’engage alors pour Ted, une course qui l’amènera à faire face au cataclysme final. Et à l’ultime sacrifice…

Tout cela s’annonce donc plutôt pas mal, en tout cas bien mystérieux. Reste que le projet précédemment rattaché au réalisateur était quand même plus excitant : une sorte de biographie de Vlad Tepes dit l’Empaleur, la figure historique ayant inspiré à Bram Stoker son Dracula et qui portait jusque là le nom de code Dracula : Year Zero. Tant pis, nous ne bouderons pas notre plaisir de voir Alex Proyas revenir sur le devant de la scène, même si c’est pour tourner avec Nicolas Cage. En attendant le possible retour du biopic de Vlad Tepes, ou bien un film centré entièrement sur le Surfeur d’Argent et pour lequel le réalisateur aurait été approché…

Une Réponse à “Des news du prochain Proyas”

  1. mabataille dit :

    Difficile d’être aussi enthousiaste que pour les films précédents avec un tel sénario. En plus, Nicolas Cage sort de plus en plus rarement le grand jeu… aller Alex, retourne à ton Dracula fais moi plaisir !

    (je suis 200% d’accord avec ton article Pitou)

Laisser un commentaire