Joe Dante et les Divins Projets

Ancien de l’écurie Corman, puis de l’écurie Spielberg, Joe Dante est un réalisateur dont le nom est non seulement rattaché à quelques perles de l’Histoire du cinoche mais qui, en plus, est défintivement synonyme d’un certain état d’esprit corrosif. Une liberté de pensée et de parole qui s’est accommodée à merveilles de ses projets tout en s’imposant dans un système hollywoodien d’ordinaire bien plus frileux. Mais voilà, ce petit miracle que représentait le réalisateur s’est vu peu à peu obscurci par des forces contre lesquelles il ne pouvait que protester inutilement et, au bout du compte, il a ainsi fini par déserter les plateaux, pour notre plus grand malheur (deux films en 10 ans plus les deux épisodes de Masters of Horror, ce qui est quand même peu).

Hé bien, grande nouvelle puisque le papa des Gremlins semblerait bien être de retour, et de fort belle manière puisqu’il est désormais attaché à deux projets en devenir !

Le premier, celui qui serait apparemment le plus proche de se voir concrétisé, est ainsi un projet nommé Bat out of Hell qui marquerait le grand retour du réalisateur et en plus – ce qui en ravira beaucoup – son grand retour vers le cinoche d’horreur ! En effet, ce film raconterait comment les passagers d’un vol de nuit doivent affronter une étrange menace pour l’instant cantonnée à la soute à bagages mais qui, nous sommes en sûrs, finira par aller voir ce qui se passe en cabine. Ecrit par Drew McWeeny et Scott Swan (les épisodes de John Carpenter pour Masters of Horror), le film devrait rentrer en tournage un peu plus tard dans l’année et, détail qui a son importance quand on n’a pas la langue dans sa poche comme Dante, il s’agira d’un film indépendant (si tant est que l’on puisse réellement être « indépendant » dans le milieu du cinéma américain).

Le réalisateur devrait ensuite logiquement se pencher sur le cas The Hole, un film pour lequel il aurait d’ores et déjà signé un contrat. Scénarisé par Mark L. Smith (Motel), le film tournera autour d’une famille cherchant à fuir son passé et qui, en s’installant dans une nouvelle résidence, découvre dans la cave de celle-ci un large trou de mauvais augure… Etrange, non ?

3 Réponses à “Joe Dante et les Divins Projets”

  1. karinetiniere dit :

    que de frissons en prévisions!!!
    à aller voir accompagnée

  2. mabataille dit :

    Je viens de comprendre la référence du titre.
    Bravo, tu fais réfléchir les gens !

  3. pitouwh dit :

    à karine : faudra d’abord attendre qu’ils soient tournés, ce qui n’est pas forcément gagné vu comment Joe Dante peut être maltraité par Hollywood… croisons les doigts !

    à mabataille : oui, parce que c’est important de réfléchir. Voilà. (ça, c’est de la putain de réflexion !)

Laisser un commentaire