How to kill a masterpiece ?

S’il est un chef d’oeuvre maudit parmi les chefs d’oeuvre maudits, Dark City de Alex Proyas est bien celui-là. Une oeuvre noire, grandiose, particulièrement en avance sur son temps mais qui ne rencontra malencontrueusement pas son public, la faute à une approche et un traitement aussi jusqu’au boutistes que jouissifs de ses thématiques et idées. Il faut dire que le film était vraiment, mais vraiment très en avance, trop pour des spectateurs qui ne possédaient pas encore les notions nécessaires à sa compréhension (merci Matrix pour nous avoir appris que la réalité n’est pas forcément ce qu’elle est), ce qui ne l’empêche en aucune façon de trôner aujourd’hui encore parmi les perles du cinéma de science-fiction.

C’est donc avec une surprise et une crainte non-dissimulées que nous avons appris aujourd’hui que le film allait ressortir… dans un nouveau montage ! C’est David Goyer, scénariste du film à l’époque, qui vient de révèler cela, en ajoutant que cette nouvelle version pourrait bien sortir en salles aux USA avant une évidente édition DVD, que suivrait une hypothétique version Blu-Ray. Une belle manoeuvre commerciale qui tentera de ramener au film un public qui l’avait boudé, avec l’adjonction de nouvelles scènes, de nouveaux effets spéciaux et de nouvelles musiques. Beaucoup de « nouveautés », donc, qui on l’espère ne concerneront que les scènes rajoutées pour ne pas dénaturer plus encore un film qui frôlait de toutes façons déjà la perfection.

Voilà en tout cas une nouvelle qui fait très peur puisque seul David Goyer a communiqué dessus, et en aucune façon le génie derrière Dark City, Alex Proyas. Croisons donc les doigts pour que ce ne soit pas Goyer qui chapeaute la chose, car il est tout de même l’homme qui a commis Blade Trinity… Alors, on pourra toujours arguer que le film aura enfin les moyens de ses ambitions, le budget s’étant vu au fur et à mesure amoindrie au cours du tournage en 1997, mais puisque cela ne se voit pas dans le film, qu’est-ce qu’il y a à rattraper ?

Laisser un commentaire