Pas que pour les kids

Deux nouvelles bandes-annonces de films que l’on pourrait facilement cataloguer, à première vue, dans la catégorie « films pour les gosses » (mais est-ce un défaut, d’ailleurs ?) mais qui en réalité, pour plusieurs raisons, s’avérent passionnants pour n’importe quel cinéphile. Ready ? Here we go !

Inkheart

inkheart.jpg

Adapté d’un bouquin à succès, premier volet d’une trilogie, Inkheart raconte comment une fille va découvrir l’étrange pouvoir que posséde son père, celui de rendre réel tout ce qu’il lit à voix haute dans un livre. Malheureusement pour eux, un super-méchant qu’il a fait s’échapper il y a longtemps d’un conte pour enfants va kidnapper le père, forçant la jeune fille à lutter pour retrouver sa famille…

Alors, qu’est-ce qu’il y a de cool dans ce Inkheart ? Eh bah déjà, regardez le trailer et vous verrez qu’il y a l’air d’y avoir des trucs plutôt funky, style un géant de fumée ou des trucs tombant du ciel (j’aime quand des choses tombent du ciel). Faut dire qu’avec un concept comme ça (les livres qui deviennent réels), on peut facilement trouver des idées qui déchirent sévère. Mais surtout, ce qui retient l’attention, c’est la présence au générique du génial Brendan Fraser - un acteur qui m’est sympathique à jamais pour son interprétation de George de la Jungle – et qui aura à affronter un autre acteur auréolé d’une aura de culte puisque Andy Serkis (Gollum et King-Kong, c’est un peu/beaucoup lui) jouera, lui,  le méchant.

J’ai bien envie de voir ce que ça donne !

Image de prévisualisation YouTube

 

Speed Racer

speedracer.jpg

Alors là, on tape dans le projet de ouf puisque les « frères » (bah oui, maintenant il y a une soeur dans le duo) Wachowski, après s’être carrément pris au sérieux avec la trilogie Matrix, semblent relâcher un peu la pression avec ce Speed Racer, adaptation d’un dessin-animé japonais des 60′s.

Mais il n’empêche qu’avec la volonté d’innovation qui les caractérise, les Wachowski ont fait de cette adaptation un véritable défi technique et visuel, cherchant à donner une réelle patine « anime » (on est souvent quand même plus proche du jeu vidéo) à des images apparemment « live » (le tournage s’est fait à la 300, ce qui veut dire sur fond vert presque intégralement). Le résultat ? Du jamais-vu, tout bonnement, qui en fera gerber certains pendant que les autres triperont comme des malades. Et un trailer bien speed est là pour que vous vous fassiez votre avis ! C’est-y pas beau ?

sortie le 18 juin 2008

Image de prévisualisation YouTube

6 Réponses à “Pas que pour les kids”

  1. arnaguedon dit :

    avec les casques, je repense trop au film » tron » ou « trone » je crois un truc du genre quoi…

    Dernière publication sur  : STAGE...

  2. pitouwh dit :

    C’est vrai qu’il y a un petit côté Tron dans la forme des casques, et on peut encore trouver quelques autres points commun (l’approche « jeu vidéo », les courses, le côté révolution technique de chacun de ces films à leur époque) mais ça s’arrête là.

    Enfin je pense, parce que je n’ai jamais vu l’un ou l’autre (oui, c’est la honte…).

  3. judepomm dit :

    Inkheart a l’air pas trop mal mais quasiment uniquement grace a son casting et le geant de fumée ,on verra bien.
    Par contre je pense que je vais avoir du mal avec speed racer qui m’a lair d’etre sorti de … je trouve même pas de mot tellement c’est kitsch.Mais bon quand l’un des 2 réalisateur est un trans-sexuel…(c’est intolérant je sais mais j’assume.)

  4. pitouwh dit :

    Putain, j’ai l’impression que t’as grave pas envie de sortir au ciné toi, en ce moment.

    Et c’est pas kitsch, c’est de l’anime en live ! Pfiouuu, t’y comprends rien, alors…

  5. jipi dit :

    encore un film sponsorisé par Mac do vu le casque du heros

  6. pitouwh dit :

    ça fera en tout cas un très beau jouet pour les menus happy meal !

Laisser un commentaire