Le retour des « News en vrac »

- dans la catégorie « remakes », commençons avec le prochain projet d’Alexandre Aja (La Colline a des yeux, version 2006) pour Dimension Films et qui, une fois son Mirrors avec Kiefer Sutherland achevé, devrait ainsi s’atteler à remettre au goût du jour le Piranha de 1978 réalisé par Joe Dante. Le frenchy et son confrère Levasseur ont déjà bien avancé le scénario (on ne peut pas dire qu’ils se branlent les couilles, décidèment) et ils voudraient faire de ce remake un véritable pop-corn movie. Une approche donc bien différente de la violence séche à laquelle ils nous avaient habitué jusque là et qui constituera l’intérêt majeur d’un de ces remakes qui se justifient de moins en moins (ou qui lassent de plus en plus, au choix).

- Mad Max 4 semble bien être reparti sur les routes puisque les locaux de production du film, à Sidney, ont réouvert. Rien de bien solide, donc, mais à une époque où les remakes, suites et adaptations pullulent, il serait bien étonnant de ne pas voir un nouveau vengeur de la route faire son apparition. George Miller, réalisateur des précédents opus et de Happy Feet (oui, rien à voir, mais ça montre bien que c’est relativement un bon, quand même), a exprimé sa volonté de réaliser la chose, ce qui devrait repousser encore un peu le tournage puisque l’australien travaille actuellement sur Justice League of America. Ça et le fait qu’il aimerait voir un autre que Mel Gibson endosser le cuir du Road Warrior, ce qui n’est pas plus mal tant la casquette de réalisateur sied bien à l’acteur. D’ailleurs, ça serait très cool que ce soit lui qui le réalise, ce quatrième Mad Max ! Vous imaginez un peu le truc de barbare ?

- Spyro, le petit dragon violet et héros de jeux vidéos, va bientôt connaître les honneurs d’une adaptation dans un long-métrage en 3D. Les droits ont été vendus à la Animation Picture Company qui recherche un réalisateur. Voilà.

- Oliver Stone, le retour… peut-être ! Après la déception Alexandre et la méga-bouse World Trade Center (je ne comprends toujours pas comment il a pu tomber si bas avec celui-là, à moins que ça ne soit le plus gros sarcasme de l’histoire du monde entier), le réalisateur culte de Tueurs Nés va revenir à son sujet de prédilection, la guerre du Viet-Nam, avec Pinkville. Un film qui, on l’espère, renouera avec le ton contestataire et acide du bonhomme et, vu le sujet, ça devrait le faire : l’enquête faisant suite au massacre de My Lai, où des soldats américains rasèrent un village vietnamien en tuant tous ses villageois, principalement des femmes, enfants et personnes agêes. On y retrouvera entre autres Bruce Willis en enquêteur face à Woody Harrelson en officier responsable du crime (putain de casting !)… Allez, Oliver, te chie pas dessus ! Rappelle-toi Platoon !

- on n’en voit pas l’intérêt mais bon, comme ça peut être sympa : Underworld 3 va bientôt entrer en tournage. Sous-titré pour l’instant « Rise of the lycans », le film reviendra sur les origines de la guerre entre lycans et vampires, privilégiant cette fois-ci le point de vue des loups-garous. Nous retrouverons ainsi Michael Sheen (Lucian) et Bill Nighy (Viktor) avec, en plus et gros bonus (faut bien ça pour faire oublier l’absence de Kate Beckinsale), l’arrivée de la sublime Rhona – Ali G – Mitra dans la saga. Et puisque Len Wiseman ne sera plus que producteur exécutif, c’est à Patrick Tatopoulos que reviendra la charge de réaliser cette préquelle, un français ayant travaillé au département artistique de moults films (les Underworld, Independance Day, Dark City,…) et dont ce sera donc le premier film derrière la caméra. Bonne chance, en tout cas !

- une suite à L’Armée des morts de Zack Snyder (300) va bientôt voir le jour. Celle-ci se nommera Army of the dead (dommage pour la traduction, le titre est déjà pris) et verra la ville de Las Vegas envahie par les zombies et mise sous quarantaine. Un père y pénétrera malgré tout, accompagné de mercenaires, pour retrouver sa fille perdue dans la ville du vice. Comme pour Underworld 3, le réalisateur d’origine passera la main à un successeur encore à définir.  

Laisser un commentaire