« …I used to be a plumber »

Présenté comme le Evil Dead des années 2000, Jack Brooks Monster Slayer est un petit film d’horreur qui s’est fait dans son coin, en indépendant. Ce qui signifie qu’il n’y a ici aucun gros studio pour mettre le holà! sur quoi que soit, mais ça veut dire qu’il n’y a presque pas de thunes dans le budget. Alors, est-ce que ce film va quand même réussir à nous intriguer ou bien tombera t’il dans les méandres des bacs Z ?

jackbrooksmonsterslayer.jpg

Bon, l’affiche fait bien Z, déjà. Et vous verrez, dans la bande-annonce un peu plus bas (qui réutilise d’ailleurs plusieurs fois les images de même scènes, ce qui ne sent pas forcément bon), que cette histoire d’un plombier confronté à l’apparition de monstres agressifs nous propose un bestiaire assez… caoutchouteux. Un peu comme dans les Power Rangers, mais en plus agressif, ça va de soi. Toujours est-il qu’il y a du boulot pour égaler Evil Dead mais le film a l’air plutôt sympathique (y a Robert Englund, c’est déjà ça) alors, pourquoi pas ? Et puis, « …I used to be a plumber », ça sonne pas un peu comme du Ash ?

le site officiel

Image de prévisualisation YouTube

2 Réponses à “« …I used to be a plumber »”

  1. tiniere karine dit :

    moi la bande annonce m a fait peur.
    heureusement qu il y avait quelques têtes en caoutchouc!!!
    à voir pour moi en dvd à 9h du matin rideaux grands ouverts

  2. pitouwh dit :

    Non, je pense que ça ne fera pas aussi peur que le premier Evil Dead. Au contraire, je pense que ça tirera plutôt du côté de l’humour du deuxième, voir même du troisième (parce que le cyclope est vraiment trop rigolo).

Laisser un commentaire