Se moquer n’aide en rien

J’ai le gros orteil qui gratte…

Rigolez pas, hé, c’est pas évident

De joindre le doigt à la patte

Et de gratter assidûment !

 

Oh, vous pouvez vous moquer,

Vous qui vous prétendez supérieurs

De par la mobilité

De vos muscles postérieures !

Moi, j’ai du mal à toucher à mes pieds,

Même quand j’ai la jambe pliée.

 

Et Maintenant, voilà que je vous entend rire,

Comme des baleines,

A pleine bedaine,

Tandis que moi, pauvre moi, je soupire.

 

Car j’ai beau m’étendre,

J’ai beau me détendre,

Jamais cette sensation ne se carapatte…

 

Et j’ai, toujours, le gros orteil qui gratte !

2 Réponses à “Se moquer n’aide en rien”

  1. tiniere karine dit :

    avec le gratte dos on arrive à son pieds evidemment un gratte dos n est pas un gratte pieds mais il suffit juste de le rebaptiser.

  2. pitouwh dit :

    Merci de ce conseil avisé,
    Ma vie en a été transformée.

Laisser un commentaire