Terrible mois de Mai

« En Mai, fais ce qu’il te plaît »…

Moi je veux bien mais, malgré tout

N’est-ce pas là le conseil d’un fou ?

 

Tout le monde veut, et c’est normal, se faire plaisir,

Mais le plaisir n’est pas un empire

Qui donne ses ordres, dicte ses lois.

Car le plaisir est, justement, différent à chaque fois.

 

Il plaira ainsi à certains de faire le Mal,

A d’autres de se complaire dans le Sale,

Puisque l’être humain est, c’est sûr,

Une belle petite ordure.

 

Méfions-nous donc, amis, du mois de Mai,

Lui qui fait ressortir le sombre, le mauvais

Se terrant aux tréfonds de l’être humain…

Ce que certains appellent, très sérieusement, « l’instinct ».

 

Et moi, me direz-vous ?

 

Moi, j’attends les grandes vacances.

 

Pourquoi, demandez-vous ?

 

Pour pouvoir, enfin, dire ce que je pense.

Laisser un commentaire